Ilse fait une fortune en devenant baby-sitter

par | Mar 13, 2020 | Economie, France

Julien Passegnard était à la tête d’une petite entreprise de textile dans la région d’Aix-en-Provence.

Responsable d’une cinquantaine d’emplois, ce dernier voyait son activité décliner et devait régulièrement se sacrifier en ne prenant pas de salaire.

Mais grâce à l’épidémie, il a su rebondir

Suite à la demande de mise au chômage de ses employés, à cause de l’épidémie, Julien a dû mettre à l’arrêt son entreprise.

Alors, il a décidé de rentabiliser son temps libre en publiant sur Facebook, une annonce pour faire de la garde d’enfants !

Julien a déjà reçu en 24h près de 2000 propositions, et a choisi les 4 enfants qu’il gardera pendant 15 jours au moins.

C’est une aubaine, j’ai choisi les enfants des parents qui faisaient l’offre la plus élevée et donc, je vais gagner 8 000 euros par semaine, cela me permettra de vivre sans mon entreprise ! En plus, ma femme va aussi devoir rester à la maison et nous avons acheté un grand parc à poules pour accueillir plus d’enfants. Pour les enfants qui paieront moins de 1000 € par semaine, les enfants seront dans le parc à poules, les autres dans la maison – explique Julien, heureux de sa reconversion lucrative.

Julien va être gagnant sur tous les tableaux, puisque son activité de garde d’enfants ne sera pas déclarée ! Il va donc engendrer de gros revenus au black, tout en bénéficiant des aides à la reprise qu’accordera le gouvernement.