Une franche camaraderie virile au camp de Génération Identitaire

par | Août 16, 2020 | France, Politique

Le mouvement d’extrême droite, Génération Identitaire, réunissait pendant une semaine, ses partisans lors d’un camp d’été pour les former idéologiquement mais surtout pour créer une cohésion de groupe très “amicale et viril”.

Pendant les cinq jours de ce camp, réservé aux hommes, les membres du mouvement ont pu faire du sport avec notamment des initiations à la lutte gréco-romaine, mais aussi échanger autour de leur difficulté et le sentiment d’être rejeté par une partie de la société.

C’était l’occasion pour plusieurs dizaines de jeunes de se réunir dans un village de vacances d’Auvergne et profiter d’une ambiance placée sous le signe de l’amitié et de la fraternité entre hommes blancs partageant les mêmes idées et les mêmes désirs.

Cette année avait pour thème ” Si le gouvernement essaie de nous la mettre, montrons lui que nous avons pas besoin de lui pour le faire! “

Pour motiver les participants à s’impliquer dans ce thème, les organisateurs avaient prévus beaucoup d’alcool, une projection de films de gladiateurs mais aussi des tenus légères comme des slip marqués du logo de Génération Identitaire et de nombreuses activités obligeant une forte proximité entre les corps presque nus des partisans.

Dès l’ouverture du camp, quand les organisateurs ont annoncé le thème, j’étais pas chaud du tout, mais après avoir vu Edouard faire des pompes en slip, son corps transpirant brillant au soleil, c’est vrai que j’avais envie de me sentir très proche de lui. Et puis, au moins, je suis fier de dire que ce n’est pas le gouvernement qui me la fourre dans le c…., mais c’est Edouard, Romain, Julien, mes amis du mouvement avec qui on a passé un bon et long moment dans un esprit de franche camaraderie – explique Kevin, qui risquera de marcher encore quelques jours en canard.