Le chant des cigales aurait été modifié pour emmerder les touristes parisiens, grâce à la génétique

par | Juin 18, 2021 | Culture / Sciences, Provence

En Provence, le chant des cigales rythme la saison estivale. Pourtant pour de nombreux touristes, leur douce mélodie est considérée comme une nuisance sonore.

Ce sont notamment les plaisanciers parisiens qui semblent être les plus dérangés par cette musique provençale.

Quand on connait la rivalité entre Paris et Marseille, on peut se demander si cette gêne est le fruit du hasard.

C’est ce qu’on voulu découvrir des étudiants en biologie de la faculté d’Aix-Marseille.

Le résultat de leurs recherches met en évidence que le bruit des cigales irrite les oreilles des personnes vivant au dessus du 45° parallèle, ce qui est le cas des habitants de l’Ile de France.

Pour leur étude, les jeunes biologistes ont comparé des squelettes de cigales ayant vécues à différente périodes.

Ils ont ainsi découvert que les cymbales, organe phonatoire de ces insectes, avaient brusquement évolué, il y a une trentaine d’années.

C’est cette récente modification de l’organe sous l’abdomen des cigales qui donne des irritations aux oreilles des touristes de la moitié nord de la France.

Nous pensons que cette soudaine évolution ne peut pas être naturelle, bien que nous n’ayons pas encore de preuves, il est fort probable qu’il s’agisse d’une modification génétique visant à emmerder les parisiens Même si certains professeurs ne nous croient pas, il faut rappeler que des moustiques ont déjà été modifiés, ce n’est donc pas impossible – explique Julien Bornas, étudiant en biologie.

Si vous faites partie de ceux qui sont gênés par les cigales, découvrez comment fabriquer des pièges !