Marseille : Comptez deux heures d’attente pour acheter du shit

par | Mai 11, 2020 | Provence

Après deux mois sans cannabis, des files d’attente de près de heures chez certains dealers.

En ce 11 mai, premier jour de déconfinement, certains dealers ont été pris d’assaut dès leur apparition en bas de leurs immeubles.

Dans la cité phocéenne par exemple, le quartier de la Castellane a été débordé et des files de plusieurs centaines de mètre se sont formées.

 

Des ventes sécurisées

Les consommateurs avaient manifestement besoin de refaire le stock après le confinement, mais il ne faut pas oublier que le Covid-19 est toujours là.

Nous sommes bien organisés ! Donc aucun contact, toute mon équipe porte des masques et des gants. A l’entrée du bloc, nous avons mis des distributeur de gel hydroalcoolique. Nous avons fait au mieux pour satisfaire notre clientèle et pour respecter les gestes barrières. Je pense que nous avons montré aux consommateurs qu’ils pouvaient nous faire confiance en matière de sécurité sanitaire explique José.F, dealer à la Solidarité.