Des avertissements sur les boites de chloroquine

par | Mai 23, 2020 | International, Santé

Une étude américaine a annoncé que la chloroquine provoquerait deux fois plus de décès chez les patients infectés.

Pourtant depuis que le Professeur Raoult en a vanté les bienfaits, ce médicament est devenu le plus vendu dans le monde.

De grandes personnalités en prennent, comme Donald Trump ou Christian Estrosi, que ce soit à titre préventif ou curatif.

Impossible de la retirer de la vente

Avec un tel marché lucratif, les laboratoires ne peuvent pas interdire sa commercialisation.

Afin d’éviter toute plainte et se dégager de toute responsabilité, désormais, les boites de chloroquine présenteront un avertissement, comme pour les paquets de cigarettes.