Elle découpe son mari, le déclare mort du COVID-19 et ça marche !

par | Sep 12, 2020 | Provence, Socièté

Elle maquille un assassinat en COVID-19

Jocelyne Mourigeaud est une habitante d’Aix en Provence. Elle venait de fêter ces 45 ans de mariage avec un homme qu’elle détestait depuis toujours.

Jean-Michel, son mari, avait des tendances violentes et n’hésitait pas à se défouler sur sa femme.

Alors qu’il rentrait du bar, sa femme lui a défoncé le crâne avec une hache avant de le découper soigneusement à l’aide d’un couteau de boucher.

Prise de panique, elle décidé d’appeler l’hôpital en déclarant que son mari venait de décéder soudainement d’une crise de COVID-19.

Lorsque le SAMU est arrivé sur place, ces derniers ont confirmé le premier diagnostic de Jocelyne.

Les médecins ont pu réaliser un test PCR sur le défunt ainsi que sur le couteau et tout deux ont été identifiés comme positif au COVID-19.

C’est ainsi que Jean-Michel, fut placé en plusieurs morceaux dans un réfrigérateur avec l’étiquette COVID-19.