Esclavage moderne : il emploie des noirs pour tondre sa pelouse

par | Juin 13, 2020 | International, Socièté

Aux USA, un pasteur emploie des personnes de couleur pour brouter sa pelouse.

William Bishop est pasteur dans l’état du Minnesota et il surtout un passionné du jardinage.

Cependant, pour tondre sa pelouse, il utilise une méthode douteuse, il fait appel à des noirs de son quartier qu’il sous-paie pour leur faire brouter son herbe.

Plusieurs collectifs de lutte contre l’esclavage moderne et le racisme viennent de déposer plainte contre le Pasteur Bishop.

“Il n”y a rien de plus efficace et c’est bon pour la santé”.

Le pasteur ne voit pas dans sa méthode de tonte, un acte raciste ou une sorte d’esclavagisme. Il explique que lorsqu’une pelouse est broutée et non pas coupée, l’herbe repousse moins vite et est encore plus verte. De plus, s’il emploie des noirs uniquement, c’est car il estime qu’il s’agit de la population de son quartier qui est le plus dans le besoin.

On me reproche de les sous-payer, mais c’est faux ! Manger de l’herbe c’est bon pour la santé, alors, je déduis le repas du tarif horaire et jusque là personne ne s’est plaint – explique William Bishop qui va devoir désormais acheter une tondeuse.