Le pot de départ de Piotr Pavlenski suscite de nombreuses interrogations.

par | Fév 16, 2020 | France, Justice

Plusieurs acteurs politiques demandent l’expulsion de Piotr Pavlenski

Alors que l’artiste russe a ébranlé la campagne des municipales de Paris, des députés comme Bruno Questel, député de l’Eure, demande l’expulsion de Piotr Pavlenski.

Il semblerait que de nombreux français soient du même avis.

Un événement publié par le collectif « J’aime ma vie privée » a vu son compteur de participants atteindre les 3000 en moins de deux heures.

Une épineuse question mais qui en soulève bien d’autres.

Alors que va naître le débat sur la légalité de l’expulsion de Pavlenski, de nombreux internautes se pose cette question « Que faudra-t-il amener ? ». Mais celle-ci en amène bien d’autres.

Est-ce que chacun apporte à boire et manger pour lui ou est-ce qu’il faudra partager ? Si oui, est-ce qu’il y aura une organisation pour s’assurer qu’on puisse mettre à disposition des repas végan, des plats sans gluten ? Je compte faire ma fameuse quiche aux poireaux et fromage de chèvre, mais est-ce que ça va plaire à tous ? Et puis, doit-on prévoir des verres, des assiettes des couverts, va-t-on pouvoir recycler et d’ailleurs est-ce qu’on amène des sacs poubelles ? Je fais de la guitare, est-ce que je peux venir avec ? – demande Charles Moustaquin, qui compte bien participer à ce pot de départ.

Interrogé par La Province, les membres du collectif « J’aime ma vie privée » avouent qu’ils n’avaient pas imaginé que cet événement recevrait un tel accueil positif.

Nous allons prendre toutes ces questions une à une et trouver une réponse, je peux déjà dire à Charles, que pour ma part, je serais contente de partager sa quiche aux poireaux – explique Monique Chaspulard, présidente du collectif.