Fly Rider “Si je me suis mis un peu en retrait des GJ, c’est que je préfère Nikon à Qanon”

par | Déc 4, 2020 | France

Maxime Nicolle, une figure importante de la grande époque des Gilets Jaunes s’est mis il y a peu, en retrait.

Il garde toujours l’esprit GJ, il participe toujours aux manifestations, mais il s’est détaché des réseaux sociaux et notamment des Gilets Jaunes.

Pour lui le mouvement est en train de se séparer en deux et le courant qui devient majoritaire ne lui convient pas. Nous avons pu en discuter avec lui.

Bon, moi qu’on parle de ce qu’il faut changer dans le pays, ça me va, critiquer Macron, je suis partant, parler matos photo de temps en temps pourquoi pas ! Mais, là, ça devient n’importe quoi, Qanon, par ci, Qanon par là, c’est à se demander si Qanon ne s’est pas infiltré et fait du lobbying. En plus à titre perso, j’ai toujours préféré Nikon, c’est fiable, c’est robuste et ça me convient – a expliqué Fly Rider.