La grippe de souche, un virus de qualité française

par | Fév 2, 2020 | France, Santé

Plus discrète que le coronavirus, mais pourtant très efficace.

Alors que le monde a les yeux rivés sur le coronavirus, la grippe française n’a rien à lui envier.

On compte déjà 22 morts, depuis novembre, de la grippe en France et la saison n’est pas encore terminée, nous pouvons donc nous attendre à ce que le nombre de décès augmente encore.

Cela montre qu’en matière de virus, la France reste compétitive par rapport à d’autres pays. Certes, il est vrai qu’elle ne traverse pas les frontières et que l’état n’organise pas des quarantaines, mais elle se propage en silence.

Toutes les professions médicales en profitent

Alors qu’on dénombre seulement 6 cas de coronavirus, la grippe saisonnière a engendré plus de 5500 passages aux urgences et 244 cas graves ont été recensés. Une belle occasion pour mettre un peu plus à l’épreuve, les professionnels de la santé qui ne cessent de rappeler la problématique de manque d’effectifs et de moyens.

Les laboratoires, quant à eux, se frottent les mains, car la vente de vaccins antigrippaux est en constante augmentation grâce à notre population vieillissante.

La période de grippe saisonnière permet aussi aux pharmaciens de mettre en avant les bienfaits de l’homéopathie.

Vers une certification “NF”

C’est l’occasion pour Marine Le Pen de rappeler que le “made in China” n’est pas le seul label de qualité et de performance.

La grippe de souche française devrait, selon la cheffe de file du RN, être mise plus en avant dans les médias. Elle propose même de certifier la souche de la grippe saisonnière avec la norme “NF”.

“Achetez français, consommez français et lorsque vous êtes devez mourir d’un virus, choisissez un virus bien de chez nous, choisissez la grippe de souche” a déclaré Marine Le Pen.