La traversée française du nuage de Tchernobyl

par | Fév 3, 2020 | France, Santé, Secrets d'histoire

Le nuage de Tchernobyl a traversé le pays, mais sans aucun risque pour les Français

Le 26 avril 1986, le réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explose en projetant dans l’atmosphère des quantités considérables de radioéléments. Puis ce nuage contenant des radionucléides, très dangereux pour la santé et l’environnement, s’est répandu sur plusieurs pays d’Europe.

Pourtant les autorités françaises ont toujours déclaré que le nuage, c’était arrêté à la frontière.

Récemment certains documents de l’Etat français ont été dévoilés et notamment celui qui concerne les moyens mis en œuvre pour contrer l’arrivée du nuage radioactif de Tchernobyl.

Le nuage a été décontaminé à la frontière

Grâce à ces documents, nous avons pu apprendre que le gouvernement de l’époque s’est servi de l’homéopathie pour éviter que le nuage toxique entre sur l’hexagone.

En effet, l’armée française avait été mise à contribution et avait disposé des millions de tubes d’homéopathie à la frontière.

Lorsque les particules radioactives sont arrivées dans la zone protégée par les granules homéopathiques, elles ont été simplement désintégrées.

Comme certains pensaient que l’homéopathie, c’était un truc de charlatan qui ne sert à rien, nous avons préféré mentir à la population, plutôt que de générer une peur en leur disant comment nous étions en train de régler le problème de la radioactivité dans l’air – a déclaré Martial Pointard, agent de liaison de l’armée, aujourd’hui à la retraite.

Alors oui, le gouvernement de l’époque a menti car le nuage a bien traversé la frontière, mais nous savons à présent que cela était totalement sans danger pour la population.

Le nuage a donc été décontaminé homéopathiquement avant de traverser le pays.