Le président libanais Aoun en visite à Martigues suite aux incendies

par | Août 6, 2020 | Politique, Provence

Les incendies qui se sont déclarés à Martigues dans la nuit du 4 au 5 août 2020, ont ravagé plus de 1 000 hectares de broussailles et de pins sur les communes de Martigues et de Sausset-les-Pins

Environ 2 700 personnes, dont de nombreux touristes français et étrangers, ont dû être évacuées dans la nuit de mardi à mercredi pour échapper aux flammes dévorant la Côte Bleue, une zone au bord de la Méditerranée recouverte de pins et de massifs forestiers. 

 

Le président libanais apporte son soutien aux Martégaux

Il s’agira du tout premier déplacement d’un président dans la région ravagée par les flammes.

Alors que le président Emmanuel Macron est en visite à Beyrouth, Michel Aoun a décidé de se rendre sur les lieux sinistrés de la Côte Bleu.

Le président libanais a tenu à saluer les pompiers qui ont lutés contre les flammes et il a félicité les élans de solidarité entres les habitants, la police qui organisait les évacuations et les autorités locales.

Dans la journée, le président Aoun se rendra sur les zones placées sous surveillance pour aller à la rencontre des 500 soldats du feu qui veillent à éviter une reprise des flammes.

Des citoyens demandent au président Aoun d’aider à renverser Macron

Pendant que le président français explique qu’il veut lancer une nouvelle initiative politique au Liban, son homologue a été interpellé par des Gilets Jaunes à Martigues.

Ces derniers ont demandé au président libanais de les aider à renverser le régime macroniste.

De leur côté, les représentants des parties d’extrême gauche libanais, le Parti communiste libanais (PCL) et l’Organisation populaire nassérienne ont a mis en garde contre une ingérence dans la vie politique de la France.