Le président Macron se fracture la cheville en skiant à Puy Saint-Vincent, dans les Alpes du sud

par | Déc 3, 2020 | France, Politique

 

Alors que le plus haut pic de la crise sanitaire est passé, le président Emmanuel Macron a pris sa journée pour se rendre sur les pistes.

Parti tôt ce matin, il est arrivé en hélicoptère au sommet des pistes de la station familiale de Puy-Saint-Vincent, où le prix du forfait est nettement plus bas que chez nos voisins suisses.

Bien que les remontées mécaniques soient restées fermées, il a profité de son hélicoptère pour faire plusieurs descentes.

Cependant, c’est vers 15 heures, que la situation s’envenime. Le président prend un virage un peu trop vite, il perd l’équilibre dans le suivant et là c’est le drame, il déchausse le ski droit, il fait plusieurs roulades et se brise la cheville gauche.

Il a rapidement été héliporté à l’hôpital de Briançon ou il a été pris en charge, prenant ainsi la priorité sur des personnes atteintes du COVID-19.

L’opposition a vivement réagi à cette sortie alpine mettant en avant que les français ne pouvaient pas faire de ski.

J’ai interdit la réouverture des remontées mécaniques, ce n’est pas le ski qui est interdit ! Alors si les français qui possèdent un hélicoptère veulent aller skier, qu’ils le fassent ! a t il déclaré sur Tik-Tok.

Il a aussi mis en avant que c’est une période idéale car il n’y a personne sur les pistes et que lui n’est pas allé skier à l’étranger, comme l’envisage certains. et que le Air Ski est tout aussi dangereux.

 

Mise à jour du 4 décembre : cet article est considéré comme une fake news par un site de confiance et leur théorie tient la route, découvrez leur “débunkage”