Un ministre éméché se moque du physique de l’opposition

par | Fév 20, 2020 | France, Politique

Après que le ministre de l’Intérieur s’est dit étonn” des leçons de morale d’Olivier Faure qui a divorcé plusieurs fois, il semble que plus rien n’arrête les attaques personnelles dans les rangs de la République en Marche.

Bien que le patron du Parti socialiste ait déclaré qu’il y avait une dérive importante de la classe politique, Olivier Faure a demandé au président Emmanuel Macron de convoquer Christophe Castaner pour faute lourde.

Un ministre met en avant la dictature qu’installe l’opposition

Rencontré par hasard en boite de nuit, un ministre, qui souhaite rester anonyme, nous a dit au sujet de la demande de convocation de Castaner, qu’Olivier Faure ferait mieux de s’occuper de sa teinture de cheveux, car ça commence à se voir qu’il devient grisonnant !

Mais après quelques verres pris ensemble, il a commencé à faire plus de confidences.

« C’est quoi ce pays où l’on ne peut pas dire ce que l’on veut ? Comme le fait Mélanchon a un dentier et s’il fait des meetings avec des hologrammes c’est peut-être à cause de soucis d’incontinence ! Pourquoi je ne pourrais pas dire que Marine Le Pen a plus de gras que de cerveau ? Tout cela n’a rien de subjectif, c’est uniquement de la constatation, c’est comme dire que Nadine Morano est moche, que Ségolène Royale a un regard de bovin, ou qu’avec l’âge, les joues qui tombent de Martine Aubry lui donne l’air d’un boxer en bout de course ! On rentre doucement dans la dictature. »

Il a aussi précisé qu’il respectait le fait de ne pas bousculer l’opposition sur leurs idées et leurs propositions, mais qu’il ne voit pas pourquoi il ne pourrait pas se moquer de leur physique et de leur vie privée.