Non, le gouvernement n’embauche pas des maçons pour les tests PCR

par | Nov 26, 2020 | Fact Checking

Le gouvernement aurait appelé en renfort des maçons pour réaliser des tests PCR ? Vraiment ?

Cette rumeur et l’image qui l’accompagne sont devenues virales très rapidement.

Publié par le site Le Ripoublicain Oriental, l’article “Pour pallier le manque de soignants, le gouvernement embauche des mâcons pour les tests PCR  ne donne aucune source crédible.

Ce média a annoncé que “profitant du ralentissement du secteur du bâtiment, le gouvernement vient de déléguer les mâcons en chômage technique pour faire les prélèvement pour les tests PCR”.

Bien que très crédible, il s’agit d’une fausse information, mais accompagnée d’une vraie photo !

Après de longues et fastidieuses recherches, nous avons pu retrouver le contexte de la photo.

Bien qu’une des deux personnes pointe réellement une perceuse dans la narine d’une autre, il ne s’agit pas d’un maçon.

En effet, Florent O, un jeune rémois a voulu se faire dépister et bien qu’il ne soit pas contre le port du masque, il est contre l’utilisation d’un mouchoir pour des raisons que nous expliquerons plus loin.

De fait, la personne en charge du test est tombée sur deux narines complétement bouchées et l’utilisation d’une perceuse s’est avérée nécessaire pour réussir à pratiquer le test.

Nous avons pu contacter Florent afin d’obtenir toute la vérité autour de cette étrange histoire.

Le côté positif, c’est que je suis négatif, mais ce qui est dommage, c’est que je me préparais depuis deux ans pour battre le record du monde de la plus grosse crotte de nez. Maintenant, je dois repartir à zéro – a expliqué Florent.