Lutte contre les noyades : le gilet de sauvetage bientôt obligatoire

par | Août 12, 2020 | France, Socièté

Malgré les restrictions de baignade qu’imposent la crise sanitaire actuelle, de nombreux décès causés par des noyades sont en déplorer en France.

Ces cas, en augmentation, obligent le gouvernement à imposer aux français de porter un gilet de sauvetage dans toutes les zones de baignades.

Le chef du gouvernement, Jean Castex, a annoncé qu’à partir du 15 août, les baigneurs devront porter un gilet de sauvetage.

Cette nouvelle contrainte, qui s’ajoute au port du masque, sera applicable dans toutes les zones de baignades.

Le gilet devra être porté sur les plages, dans les rivières et aussi dans les piscines publiques et privées.

Des contrôles seront réalisés par les forces de l’ordre, les maîtres nageur et les surveillants de baignade.

A l’occasion, les surveillants et personnels des plages et piscines auront une assermentation qui leur permettra, comme la police, de distribuer des amendes de 135 € pour non port du gilet de sauvetage sur zone de baignade.

Pour les particuliers possédant une piscine, les hélicoptères de la gendarmerie pourront vérifier, que les personnes qui se baigneront porteront un gilet de sauvetage.

Cette décision n’est pas réussi avec enthousiasme par les vacanciers qui voient dans ce nouveau décret, une nouvelle décision liberticide.

Je vais à la plage pour bronzer, je fais du topless pour avoir le moins de marque de maillot possible et cette année, je vais me retrouver avec la marque du masque sur le visage et la marque du gilet de sauvetage dans le dos et sur le buste,  cela devient totalement absurde – explique Monique Bourichard, en vacances à Cassis.