Le masque, symbole de la victoire des musulmans sur les occidentaux ?

par | Août 1, 2020 | International, Socièté

Un signe avant-coureur d’une chute programmée imminente ?

Dans le monde, le port du masque se généralise, parfois obligatoire, parfois préconisé, ce dernier n’est peut-être pas qu’une barrière contre le Covid-19.

En effet, pour Eric Zemmour et des historiens d’extrême droite, porter est masque, ce n’est pas que se protéger, c’est aussi se préparer au grand remplacement.

Bien que certains pensent que de cacher une partie de son visage serait un rituel satanique ou une préparation à la généralisation de la burka, ils sont loin de la vérité.

Masque, Baudouin IV et chute de Jérusalem.

C’est en 1099 que les croisés catholiques ont repris Jérusalem en 1099 pour une durée de presque 100 ans.

Mais avec le siège des musulmans mené par Saladin, les croisés finissent chasser et la ville tombe aux mains des arabes en 1187.

Si le chroniqueur de Cnews estime que le masque est un signe précurseur de la chute de la société occidentale programmée par les musulmans, c’est en référence avec le roi Baudouin IV.

Le roi Baudouin de Jérusalem était atteint de la lèpre est porté un masque pour cacher les séquelles. C’est peu après sa mort que l’armée de Saladin a repris la ville de Jérusalem.

Pour les experts du grand remplacement, le port du masque, notamment par les occidentaux serait dont une preuve que le grand remplacement se profile. Le masque serait donc la preuve de la chute imminente de l’occident et du très prochain avènement de l’Islam.

Bien que cette théorie soit un peu surprenante, elle demeure aussi crédible que celle sur le symbole de rituels sataniques.