Pour lutter contre le virus, les mosquées serviront de bureaux de vote

par | Mar 11, 2020 | France, Politique

Des infrastructures permettant de se laver les mains et plus.

Afin de maintenir les élections municipales, le gouvernement vient d’émettre une circulaire demandant aux villes d’utiliser des mosquées comme bureau de vote, lorsque possible.

En effet, afin de limiter la propagation du Covid-19, il sera demandé aux votants de se laver les mains, le visage et les pieds mais de retirer leurs chaussures, pour voter en chaussettes.

Contrairement aux nombreux bâtiments utilisés comme bureaux de vote, les mosquée possèdent déjà l’infrastructure permettant de répondre à ces consignes sanitaires.

Les espaces utilisés pour les ablutions seront un passage obligé pour chaque électeur avant de rejoindre l’isoloir.

Pour les musulmans, c’est l’occasion de donner un rôle républicain et laïque à leurs lieux de culte.

On ne fait jamais de journée portes ouvertes, alors que certaines de nos mosquées sont magnifiquement décorées, alors cela permettra aux non musulmans de découvrir nos édifices – explique Mohamed Hasnaoui, représentant du culte musulman de Pérouse sur l’Arc, dans les Bouches du Rhône.

Une circulaire pour limiter les votes pour le Rassemblement National ?

Pour le parti de Marine Le Pen, cette décision n’est pas liée au virus, mais vise à réduire la participation de ses sympathisants.

C’est totalement injuste, cette décision de notre gouvernement islamo-gauchiste sert uniquement à inciter les électeurs du RN à ne pas aller voter ! Aucun partisan du Rassemblement National n’ira voter dans une mosquée – explose, avec virulence, Maurice Planchu, de la liste RN de Pont-à- Brillard, dans l’Eure.