Didier Raoult change d’avis et met en garde contre la chloroquine

par | Juin 18, 2020 | France, Santé

Alors que le spectre de l’épidémie commence à disparaître, le professeur Raoult continue d’alimenter ses réseaux sociaux sur le sujet.

Il a ainsi mis en garde contre l’utilisation de chloroquine.

 

Au départ, un ferveur défenseur de cette molécule

Dès les premières semaines de la pandémie, l’infectiologue marseillais s’était vanté d’avoir trouvé le remède miracle contre le coronavirus, avec l’hydroxychloroquine.

Selon lui, un savant mélange de chloroquine et d’azithromycine permettrait d’éradiquer efficacement la maladie.

Durant des mois, il n’a cessé de défendre son fameux protocole reniant toutes les études donnant des conclusions différentes aux siennes.

Grâce aux débats autour de son traitement, il a su remettre sur le devant de la scène les Républicains, avec Christian Estrosi en tête, il a permis aussi aux antivax de dénoncer les manipulations de Big Pharma.

Pourtant, Didier Raoult fait volte-face.

Peut-être que c’est par crainte de voir  le monde scientifique lui demander des comptes ou de peur de devoir répondre à des plaintes, le professeur Raoult annonce que son traitement aurait des effets néfastes.

Il semblerait qu’il y ait eu un malentendu, je n’ai jamais défendu contre vents et marées la chloroquine, j’ai juste expliqué brièvement que dans un embryon d’études théoriques, j’ai pu mettre en évidence que peut-être la chloroquine serait un bon remède. Bon, j’ai un peu exagéré, mais ça, c’est mon côté marseillais ! Mais soyons sérieux, je ne vais pas soutenir un protocole qui ne prouve pas son efficacité et qui en plus a de nombreux effets néfastes démontrés par plusieurs études internationales – explique le professeur marseillais.